PANIERS À CRABES TORPILLÉS "kaisa ilunga"

Le 4 septembre 2016, 18:43 dans Humeurs 0

PANIERS À CRABES TORPILLÉS

Le 6 septembre 2015 dans Humeurs  0

PANIERS À CRABES

 Sauvetage, on tue en mer, sauve qui peut noyade

 Qui a commandité les torpillages des fuyards des guerres exportées en Afrique? Ils torpillent des pirogues et pneumatiques gonflables bondés de femmes et enfants, ces barques de la mort, traitées tels des paniers à crabes, ces planches de fortunes sont tout simplement coulés par des flibustiers sans foi ni loi,sans pitié ni respect mais alors sans cœur. Ilus Kaiser

Cela ressemble à une mise en scène de mauvais goût. La scène est invraisemblable. Elle a tout d'une série noire pour romans policiers ou des figurants, des sans dents, des quantités négligeables disons même du gibier de potence bon pour les requins! La longue bouée blanche est bourrée, bondée de de candidats suicides. Sur ce gonflable de couleur blanche, en forme triangulaire jeté à la mer par un gros Bâtiment, se sont empilé des centaine de noirs africains, dupés par une insinuation criminelle de sauvetage. À bord de ce plastic de fortune, quelques cascadeurs qui ont derrière eux plusieurs tentatives ratées, expulsés sont de nouveau à bord et grelottent, non seulement de froid mais plutôt de frayeur, de peur, ils viennent de reconnaître un bâtiment qu'ils ont du reste dénommé :" Flibustier des Nègres". Ali s'en souvient encore du vaisseau criminel qui a déjà coulé des pirogues de fortune. C'est ce même bâtiment-garde frontière qui patrouille sous des apparences de bateau de pêche en vérité, sa mission est de barrer la route aux pirogues ou bateaux de fortunes faisant cape sur l'Italy, il a pour mission de torpiller.

 Permalien de l'image intégrée

Réfugiés bons pour la noyade

 

Pour ce voyage des plus risqués eu égard au nombre des réfugiés sur cette planche en plastique, beaucoup d'africains qui ne savent pas nager et quand bien même, épuisés par ce long voyage sans eaux ni vivres, toute tentative de survie est d'office vouée à l'échec! Dores et déjà, sur ce bout de ballon, la panique plane en lieu et place d'une réjouissance d'être secouru par un bateau, un bâtiment géant...non, des cris et des pleurs partent en coeur tandis que d'autres braves gens conseillent une dernière prière. Au fur et à mesure que la corde, liée au bâtiment criminel se tend, le pneumatique gonflable flotte sur les vagues tanguant à une cadence saccadée et se rapproche de plus en plus  quand soudain, le ciel se retourne, tout bascule, coule, c'est le cafouillage, la flottille, avant la coulée, de parts et d'autres des cris de secours qui ne viennent pas, se perdent dans ce vacarme de clapotis, c'est la débandade, le sauve qui peut, des réfugiés, femmes et enfants se débattent, la plupart ne savent pas nager et essayent dans dans un ultime réflexe de survie

Noyade commanditée

La longue corde qui reliait le pneumatique gonflable au bâtiment venait d'être tirer avec force comme l'indique l'oeil d'une caméra espionne, Du haut de ce bâtiment, la caméra filme une noyade en directe dans une prise en contre plongée où l'on voit des tâches noires en pleine noyade qui battent des mains dans tous les sens tandis que d'autres réussiront tout de même à s'arquebouter au bâtiment qu'ils se mettrons à escalader, à grimper jusqu'à ce qu'ils seront catapultés à la mer, éjectés avec énergie. D'autres réfugiés qui avaient réussis à remonter sur le pneumatique renversé y seront délogés par une autre secousse à la corde tout autour, des cris de détresse, des femmes et enfants qui disparaissent les uns après les autres dans les profondeurs de la mer, la mort lente s'effectue sous l'oeil d'une caméra cachée, braquée sur cette mer en contre-plongée qui englouti les uns après les autres, des réfugiés, plus de 300, engagés dans un voyage périlleux, un aller simple sans espoir de retour ni d'ateindre le bon port. Un bateau de pécheurs en mission criminelle de dissuasion pour arrêter ce qu'ils qualifient d'hémorragie migratoire. 

Silence on tue

Le cap des 2000 migrants morts en Méditerranée a été franchi.  Cependant, les observateurs s'interrogent sur les mesures décidées par les états européens pour endiguer ce fléau:" Qui adonné le feu vert pour noyer, jeter à la mer des candidats engagés dans cette ruée suicidaire vers l'Europe?" Le pirates-gardes frontières seront-ils poursuivis pour crime contre l'humanité ou plutôt, ils seront décorés de certains ordres dans le cadre de la protection ou fermeture des frontières européennes et pourtant, un coup d'oil au rétroviseur de l'histoire qui remonte à 14-18 et 49-45, combien d'allemands, de français, d'européens toute nationalités confondues ont pris la route de l'exile? L'europe souffre d'une grave perte de mémoire. alors que l'histoire, se répète. Aucune frontière encore moins, armes ne saura arrêter un homme épris de paix et en quête du minimum vitale.  

Guerres qui délogent

L'afflux des réfugiés est la conséquence des guerres destructives des structures-gardes fous qui pourtant freinaient des aflux migratoires. quiconque est menacé de sécheresse, de famine et de mort ne reste jamais sur place.L'exportation des guerres par l'OTAN et les États européen sous le motif mensonger d'injection démocratique en overdose ajoutés aux inégalités de l'essentiel pour la survie entre les continents et les états sont à la base de ce phénomène inévitable et prévisible. Le sauve qui peut vers l'inconnu est une conséquence prévisible du manque des structures aptes à donner le minimum aux habitants. Le départ pour l'inconnu est une conséquence prédite par le Colonel Kadhafi avant la mise en flamme de Tripoli par la France, l'Amérique et les autres états complices, artisans du caillassage à la bombe des états récalcitrants.

 

Qui exporte la guerre recolte des milliers de fuillards

Les mouvements migratoires qui ne sont pas seulement humains mais aussi habitudes de la junte animale en période d'intemperie , et de sécheresse sont des phénomènes tout à fait naturels qu'aucune police n'arretera à coups de feux.Nous avons observés des ce mouvements de traversée des eaux habitées par des crocodiles; une présence qui n'a pas eu raison de la détermination des populations entières d'animaux déterminés à accéder au minimum vital. Les mouvements migratoires se sont intensifiés pendant les guerres d''Irak, Côte d'Ivoire, Libye, visant un nouveau partage d'hydrocarbure et main mise sur ces états. Depuis, la méditerranée est devenue un véritable mouroir pour des milliers de personnes fuillant la détresse, la perte d'empploi et de la paix dont ils jouissaient avant les assauts américains, de l'Otan et des forces forces françaises, anglaises et autres.

 

Qui a commandité les torpillages des fuyards des guerres exportées en Afrique? Ils torpillent des pirogues et pneumatiques gonflables bondés de femmes et enfants, ces barques de la mort, traitées tels des paniers à crabes, ces planches de fortunes sont tout simplement coulés par des flibustiers sans foi ni loi,sans pitié ni respect mais alors sans cœur. Ilus Kaiser

BLOGOFORT KAISA ILUNGA

 

 

VIDEO. Des garde-côtes grecs ont-ils coulé un bateau de migrants en Méditerranée

Une embarcation de migrants accoste sur l'île de Kos en Grèce, le 11 août 2015.Une embarcation de migrants accoste sur l'île de Kos en Grèce, le 11 août 2015. - Yorgos Karahalis/AP/SIPA

L.C.

 

 

Bondé, si chargé qu’il dépasse à peine de l’eau. Une vedette s’approche. Mais au lieu de venir en aide aux passagers, le bateau s’éloigne à toute vitesse tandis que le canot gonflable sombre. Cette scène a été filmée par des pêcheurs turcs, entre la côte turque et l’archipel du Dodécanèse. La vidéo a été publiée ce vendredi sur le site du quotidien turc Hürriyet et repérée par France Info, qui affirment qu’il s’agit d’un bateau des gardes-côtes grecs ayant volontairement coulé l’embarcation des migrants.

Une scène choquante

Sur la vidéo, on devine le canot gonflable, situé derrière la vedette. « Le bateau a crevé », commente l’un des marins qui filme, ajoutant que l’un des gardes-côtes a une sorte de lance à la main. Aurait-il sciemment coulé l’embarcation ? Ces images sont sujettes à caution car la vedette est difficilement identifiable. La vidéo est diffusée par l’agence de presse Dogan News Agency.

Quoi qu’il en soit, le bateau finit par redémarrer à pleins gaz, tandis que le canot coule et que les passagers, munis de gilets de sauvetage, se retrouvent à la mer.

Les pêcheurs turcs sont ensuite venus aider à la cinquantaine de passagers selonHürriyet, parmi lesquels plusieurs femmes et enfants.

124.000 migrants depuis le début de l’année

La Grèce fait face à un afflux important de réfugiés notamment syriens et afghans. Près de 124.000 migrants, Syriens ou Afghans, pour la plupart, sont arrivés en Grèce depuis le début de l’année 2015, en proportion comparable aux arrivées enregistrées en Italie.

>> A lire : Le HCR critique la gestion des migrants par la Grèce, Tsipras en appelle à l’UE

L’ensemble des îles de l’est de la mer Egée, sur lesquelles accostent chaque nuit des dizaines de canots pneumatiques après une traversée de quelques heures depuis la Turquie, ont enregistré depuis le début de l’année une croissance régulière des arrivées : de 1.700 personnes en janvier à 31.000 en juin puis 50.000 en juillet, selon les chiffres du bureau du Haut-Commissariat aux Réfugiés de l’ONU (HCR) à Athènes.

Aucun commentaire pour le moment

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !